2006 - 2008

Contours harmoniques

 

Ce travail a été pensé pour l’habitation et propose des événements sonores à la lisière de notre perception, sorte de ponctuation de l’espace invitant à l’écoute. Des sentiers « sonores» respectent l’habituelle déambulation de l'habitant depuis la salle à manger, la chambre en passant par le couloir etc. Un micro est installé dans le mur de la salle principale, deux tweeters restituent avec un léger déphasage les évènements sonores produits par l’espace ambiant et les habitants . Un surlignage de hautes fréquences fait apparaître la modification infime de l'espace à l’occasion d’un déplacement de chaises, de pas ou de voix. Parfois un mot prononcé reste en suspend et particulièrement les consonnes. Partant de la croyance que nous sommes devant des propriétés objectives de taille et de lieu, cette intervention dans l’espace nous oblige à observer et à modifier ces mêmes espaces par la seule activité de l’écoute. Les indices acoustiques restent cependant très discrets.

Des zones apparaissent constituées d'épaisseurs, de ruptures, de creux, de noeuds, d'ombrages, de verticalités etc. Matières mouvantes, les sons que nous produisons se mettent à voyager entre la limite des choses, du corps et de la pensée.

"Contours harmoniques" Villa les Vallières Clans 2006
Détail de tweeter incrusté dans les murs
Détail de tweeter incrusté dans les murs
Dessin préparatoire
Dessin préparatoire